Décérébré

de Kathe KOJA

J'ai lu

318 pages

-1994-

 

"Tu glisses, tu t'ouvres le crâne contre un trottoir. A l'hosto, des toubibs te sondent, te scannérisent, te recollent et te déclarent normal. Mais toi, l'artiste, t'as des hallucinations, tu vois des formes gélatineuses, couleur argent, des mains qui dégoulinent, qui veulent ta peau. Tu le dis pas : qui te croirait ? Et puis, qui sait, ça passera peut-être...

Tu parles ! Alors, que faire ? Ton grand amour s'est tiré, t'as pas d'amis. Donc tu vas voir ta mère, à l'autre bout du pays, puis tu rencontres un illuminé qui t'emmènera faire le tour des guérisseurs. Bonjour les motels. T'essaies le sexe aussi. Mais les visions ne disparaissent pas. T'y prends goût, même. Elles sont si belles, si puissantes, si artistiques. Tu vas les peindre. Elles finiront par t'avoir, par te posséder, tu le sais.

Et c'est alors que tu deviens violent, très violent..."

Décérébré

€2.49Prix

    Nous contacter

    07 50 69 89 38

    absg@absg.eu

    Moyens de paiement

    © 2020 par A.B.S.G.