Destination cerveau

de Isaac ASIMOV

France loisirs

497 pages

-1989-

 

"« Attention, sourire ! Le suspense dominait, avec talent dans la mise en roman par Asimov du film de R. Fleisher, Le voyage fantastique. En en reprenant vingt ans après le schéma très général pour le retraiter à sa mode, Asimov nous propose aujourd'hui Destination cerveau... Asimov a ici pour premier objectif, avec ce deuxième voyage dans le corps de humain, de réduire le flou de l'extrapolation et d'apporter le maximum de précisions aux données scientifiques et aux interrogations rationnelles... Mai narrateur accompli, il sait que la fiction ne doit pas s'effacer devant le côté science, et, comme dans le premier Voyage, il en balise le cours avec des incidents générateurs d'angoisse pour ses personnages et de suspense pour ses lecteurs. »

Henri Baudin

 

Albert Morrison est un savant maudit : personne, aux Etats-Unis, ne croit à sa théorie d'un réseau cérébral de la pensée créatrice. Comble de malchance : les Russes, eux, le prennent au sérieux ; ils l'enlèvent pour l'associer à leurs expériences de miniaturisation des êtres vivants.

Chapirov, cerveau de ces recherches, est dans le coma ; un sous-marin miniaturisé, injecté dans le corps du mourant, va essayer de capter ses pensées inconscientes et de reconstituer ses ultimes découvertes. Morrison, soumis à un terrible chantage, est contraint de participer à l'expédition. Pour la première fois, dans l'histoire, il affronte l'espace intérieur d'un homme — un espace peut-être fatal à tout le monde. Au bout de ce voyage prométhéen, il y a bien des risques de mourir, quelques chances de survivre et un espoir minime de tirer le gros lot. Avec la morne perspective, en cas de succès, d'être à jamais captif d'un univers totalitaire. Albert Morrison restera-t-il un savant maudit ?

 

Asimov est né en 1920 dans la banlieue de Smolensk en Russie. Vers 1923, sa famille émigre aux Etats-Unis. A neuf ans, Asimov commence à lire des livres de science-fiction. A quinze ans et demi il sort de l'école secondaire. Il veut devenir médecin puis décide d'étudier la chimie. C'est pendant ses années de collège qu'il fera ses premiers essais d'écrivain de science-fiction. Professeur de biochimie à l'Ecole de Médecine de l'Université de Boston, Isaac Asimov s'est imposé comme un des maîtres de la science fiction avec plus de 50 livres de fiction et de science-fiction — dont le fameux cycle Fondation — auxquels s'ajoutent des ouvrages scientifiques."

Destination cerveau

€4.49Prix