Les irréels

de Max-André RAYJEAN

Fleuve noir

220 pages

-1977-

 

"Quand le vol 303 de la South Airlines Company atterrit à Miami, les passagers et l'équipage crurent que c'était le 18 février... alors qu'on était le 19 !

Le stratojet de Caracas avait exactement vingt-quatre heures de retard sur son horaire habituel et il avait disparu des écrans radars au-dessus du Triangle des Bermudes. Avait-il été victime d'un repli du temps ou d'une autre dimension ?

Joe Maubry nota certaines anomalies chez sa femme, passagère du 303. II n'imagina pas toutefois un seul instant que Joan Wayle n'était pas la vraie Joan, qu'il vivait avec une autre parfaitement semblable. Du moins il ne l'imagina pas tout de suite. Mais il fut bien obligé d'admettre l'incroyable vérité. Alors il fit connaissance avec les Irréels..."

Les irréels

€2.99Prix